Méthodologie
Diagnostic de positionnement stratégique 

Toute l’ingéniosité derrière l’outil d’analyse, le diagnostic de positionnement stratégique, vient, entre autres, de la rigueur de sa méthodologie. Pour arriver à déterminer avec brio la cohérence de la trajectoire stratégique d’une organisation, il est primordial de prendre en compte un grand nombre de facteurs (ex. positionnement, gamme, compétition, etc.), de récolter plusieurs perceptions (internes et externes à une organisation) et de les analyser selon plusieurs matrices (SWOT, Pestel, etc.). 

Mais comment est-il possible d’automatiser une collecte de données de cette ampleur, de rassembler ces données dans une seule base et de les analyser selon plusieurs perceptions et vues? 

Réponse : par la méthodologie rigoureuse du diagnostic de positionnement stratégique. Génial!

***Attention, âmes sensibles, le contenu qui suit est un peu geek et technique, mais ô combien brillant et saura égayer l’esprit des mordus d’analyse et de données.***

L’objectif 

L’objectif du diagnostic est d’aider les organisations à prendre des décisions exécutives de haut niveau, avec en main, une analyse rigoureuse des perceptions internes et externes de leur organisation.  C’est l’outil par excellence pour comprendre et optimiser la stratégie d’une organisation. 

Les principes théoriques et la dimension stratégique

Savez-vous qu’il n’existe pas de méthodologie d’analyse de positionnement qui soit normalisée? 

C’est sur ce principe que l’équipe de Marketpedia a développé le diagnostic pour créer un outil d’analyse unique et recherché.  

Autre élément fondamental sur lequel notre équipe s’est penchée : l’aspect stratégique qui semble parfois manquer dans les notions de positionnement. La stratégie est toutefois une partie intégrante de la réflexion… c’est pourquoi nous avons développé le diagnostic de positionnement stratégique. 

Le processus normalisé en 5 étapes

Les thématiques stratégiques 

Les questions des questionnaires touchent à de nombreuses thématiques, soit 

Les matrices utilisées

Lors de l’analyse des données, il est possible de jouer à travers plusieurs matrices  :

  • Offre 
  • Gammes de produits 
  • Marché 
  • Segmentation 
  • Compétition 
  • Stratégies 
  • Marque

Les matrices utilisées

Lors de l’analyse des données, il est possible de jouer à travers plusieurs matrices  : 

  • ANSOFF
  • BCG
  • BRAND
  • COMPETITION
  • GAMMES
  • MARCHÉ
  • MCKINSEY
  • PESTELE
  • PORTER
  • POSITIONNEMENT (QUAL-PRIX, FACTEURS PROPRES)
  • SEGMENTS
  • STRATÉGIE
  • SWOT – (FFOM)